Rechercher :

 Collection : Etudes sur l'Asie 
Sous la direction de :
Solomon Kane
Dictionnaire des Khmers rouges
coédition IRASEC
Entre 1975 et 1979, au Cambodge, périssent près de deux millions de personnes, soit un quart de la population, victimes directes et indirectes des autorités du Kampuchea démocratique, plus connu sous le nom de régime des Khmers rouges. L’histoire du mouvement ne s’arrête pas en 1979 : après la chute du régime, la communauté internationale persiste pendant plus de dix ans à le reconnaître comme seule autorité légitime du Cambodge, et les derniers Khmers rouges ne déposent les armes qu’en 1998, année de la mort de Pol Pot. Ce n’est qu’aujourd’hui, plus de trente ans après les faits, que la communauté internationale juge certains responsables. Ce dictionnaire, avec près de 700 entrées et une abondante iconographie, offre les clefs nécessaires au décryptage objectif de cette page noire de l’histoire de l’Humanité. Solomon Kane procède ici à une véritable anatomie du totalitarisme khmer rouge. Ce travail, dans une version révisée, actualisée et plus richement documentée, dissèque les rouages du mouvement, élucide le parcours des protagonistes, cartographie un territoire soumis à la terreur et met au jour les ressorts et les séquelles de cette aventure funeste.
Année de parution : 2011
544 pages
Format :
160 x 240 mm
Prix : 35 €
ISBN : 978-2-84654-274-6



Voir aussi

Solomon Kane

La Croix et le Kriss (2006)